Vous êtes déjà connecté au SSO avec un compte non autorisé sur ce site, vous pouvez vous déconnecter en cliquant ici
Mot de passe oublié ?
Seenovia > Actualités > Détail actualité

COVID-19 : Seenovia s’est adapté pour répondre aux attentes de Mickael

Témoignage04/05/2020Institutionnel

Mickael HAYER est éleveur en GAEC à St Denis d’Anjou (53)

« Nous avons installé notre robot Delaval au mois de mars, une semaine avant le confinement. Pour débuter avec un robot ça tombait mal pour nous [...]

« Nous avons installé notre robot Delaval au mois de mars, une semaine avant le confinement. Pour débuter avec un robot ça tombait mal pour nous. Il y avait 10-15 vaches que je poussais tous les matins et tous les soirs et ça me posait question. Du coup j’ai appelé notre conseillère Seenovia, Catherine POIVET. Elle m’a recommandé de ne pas pousser certaines vaches en fonction de leur stade de lactation, ce qui m’a bien été utile. Depuis j’ai peu de vaches en retard. Nous avons également revu l’alimentation par téléphone ainsi que les vaches à tarir. En effet, nous avons trop de vaches au robot. Nous en avons tari 4 dont 2 avec un tarissement avancé. Nous avons aussi trié les génisses et les 1ères lactations : celles qui passent mal au robot vont partir.

 

 

Catherine a nos codes pour surveiller et prendre en main le robot à distance. Du coup, ça lui a permis de vérifier que tout se passait bien. Il y a 15 jours, elle a observé qu’il y avait, depuis 2-3 jours, trop de vaches en échec et on a résolu le problème rapidement. Avec Catherine nous avions déjà l’habitude de nous appeler. Quand j’ai une question, je n’hésite pas, elle est toujours disponible. Cependant, avec le confinement nous avons été obligé de gérer plus de choses par téléphone. En temps normal elle serait venue ! Nous avons également réalisé notre PAC à distance avec Rachel LEONARD, conseillère Ferti PAC Seenovia. D’habitude Rachel passe à la maison. Cette année, j’ai fait le tour des parcelles avec elle… au téléphone ! Elle m’a renvoyé ma déclaration par mail pour que je la valide.

 

 

Les éleveurs et Seenovia se sont adaptés à la situation et le service est assuré ! »

 

 

 

 

Catherine POIVET, conseillère Seenovia : « Je prends la main sur les robots pour surveiller à distance et alerter mes éleveurs si besoin. Le confinement m’a obligé à ne pas intervenir en présentiel. Cependant j’ai toujours été en veille et disponible au téléphone avant le confinement, et je le resterai après. »

A voir également : la surveillance du troupeau à distance grâce aux indicateurs Medria et au bouquet FarmLife – Cliquez ici 

                                 Nos consignes sur les tarrissements anticipés - Cliquez ici

... À voir aussi ...