Vous êtes déjà connecté au SSO avec un compte non autorisé sur ce site, vous pouvez vous déconnecter en cliquant ici
Mot de passe oublié ?
Seenovia > Actualités > Détail actualité

La bronchite vermineuse chez les bovins

Actualité17/05/2021SantéBovins viande, Bovins lait

La bronchite vermineuse est une infestation parasitaire due à un strongle présent au stade adulte dans les voies respiratoires. Si les génisses laitières sont relativement épargnées par l’infestation (recours à des parcelles non utilisées par les adultes, usage de traitements en cours de saison), les vaches peuvent en revanche être concernées et exprimer une toux d’été.

 

Les pertes économiques peuvent être significatives (baisse de production laitière, séquelles fonctionnelles, complications infectieuses, perte de poids) et plusieurs épisodes de toux peuvent survenir au cours d’une même saison de pâture. L’évolution de l’infestation peut surprendre par sa rapidité et sa survenue brutale. En effet, le parasite est extraordinairement prolifique.

 

Préalablement à tout traitement, un diagnostic de certitude est recommandé et consiste classiquement en la mise en évidence de larves infestantes dans les bouses (coproscopies). En raison de sa faible sensibilité, le test doit inclure plusieurs individus parmi les excréteurs potentiels :

  • Primipares et spécialement celles dernièrement intégrées dans le troupeau,
  • Individus présentant une toux sèche, quinteuse,
  • Vaches fraichement vêlées.

 

Les bouses doivent être prélevées directement dans le rectum, conservées sous froid positif (glacière / réfrigérateur) et analysées dans un délai le plus court possible (< 4-5 H). Les analyses peuvent être individuelles ou de mélange (plusieurs mélanges de 5 individus assemblés au laboratoire).

 

Lors d’un épisode clinique confirmé par des analyses, un traitement précoce doit être initié et le lot transféré vers une pâture saine sous peine de voir des récidives. Il est opportun de contacter un vétérinaire qui pourra vous orienter vers des stratégies de traitement sélectif, évitant ainsi de traiter l’ensemble du lot concerné. Ces traitements font appel à des produits sous une forme injectable et avec un délai d’attente nul pour le lait.

 

N’hésitez pas à contacter un vétérinaire de Seenovia pour évoquer le risque de bronchite vermineuse.

 

Rédacteur :

Jean-Luc Jobert

Vétérinaire Conseil Seenovia

Date de création : 30 avril 2021

Toux asthmatiforme (Source MSD)

Vers adultes de dictyocaule dans une bronche

(Photo Mark Astley, 2016, Farmer Weekly)

Retour à la liste

Besoin de plus d'informations ?

Contactez-nous !

Contactez-nous !

... À voir aussi ...