Seenovia > Actualités > Détail actualité

Pourquoi équiper ses animaux de colliers axel avant le vêlage ?

Actualité10/06/2019Institutionnel

Le péripartum (allant de 3 semaines avant à 3 semaines après le vêlage) représente un moment clé dans la vie de la vache laitière. La transition de l’état de gestation /non lactation à celui de lactation est une étape à ne pas négliger.

Fréquemment, l’expression du potentiel laitier entraîne, à ce moment-là, un fardeau métabolique qui, mal géré, engendrera une fragilité de la santé des vaches. Ainsi, cette période est associée au pic d’incidence des affections, qu’elles soient métaboliques (non délivrances, fièvres de lait, cétoses, déplacements de caillette) ou infectieuses (mammites, métrites, troubles respiratoires). C’est pourquoi il est important de monitorer les animaux de collier Medria dès la préparation au vêlage afin de s’assurer de la stabilité des comportements d’ingestion et de rumination autour du vêlage.

 

 

 

Dans le cas n°1 présenté ci-dessous la vache a vêlé sans complications. Le vacher a reçu plusieurs alarmes d’ingestion et de rumination en forte baisse le dimanche. Etant absent et loin de l’élevage, il a contacté son vétérinaire sans même voir l’animal. Ce dernier a pu constater un retournement de caillette et a opéré l’animal.

Dans le cas n°2 présenté ci-dessous, l’animal a été équipé après vêlage (18/09) et a été victime d’une caillette avec récidive : l’éleveur s’est aperçu que l’animal n’allait pas bien après vêlage et a reçu 2 alertes FeedLive : le vétérinaire a diagnostiqué une caillette le 26/09 et opéré l’animal. L’éleveur a été surpris de recevoir à nouveau 2 alertes pour le même animal le 14/10. Le vétérinaire a constaté la récidive de caillette et a de nouveau opéré l’animal.

 

Après l’opération, les éleveurs s’assurent facilement et rapidement de la récupération de l’animal en contrôlant le retour à la normale des comportements d’ingestion et de rumination.

... À voir aussi ...