Seenovia > Actualités > Détail actualité

Evaluer la rentabilité de votre atelier viande bovine

Actualité27/01/2020Bovins viande

Dans le contexte économique difficile auquel les producteurs de viande bovine français sont confrontés, il nous a semblé important d’apporter aux éleveurs Seenovia des éléments de comparaison pour le pilotage de leurs exploitations.

Des bilans technico-économiques ont été réalisés pour cette première année auprès de 100 exploitations permettant de collecter des données techniques et économiques avec la marge brute de l’atelier viande bovine sur la campagne 2018/2019. 


Ces bases techniques et économiques solides sont indispensables pour faire face aux aléas climatiques et économiques qui secouent régulièrement les activités d’élevage. Ces éléments de comparaison au sein des différents systèmes mettent en avant les tendances suivantes  :

15 UGB en plus en moyenne et plus de vêlages par travailleur*

Campagne 2018/2019

SystèmeNaisseurNaisseur EngraisseurNaisseur Bio
Nombre d'élevages393720

Moyens de production et utilisation des surfaces

SAU (ha)124150149
% SFP/SAU77 %78 %84 %
UMO totaux1.51.91.8
Vêlages BV/UMO BV798061
Kg vifs produits/UMO BV35 61952 75629 173
UGB BV/UMO BV125132101

 

Gain de 6 000 € de disponible en moyenne* chez les spécialisés

La principale explication : + 10 000 €/UMO de marges brutes* bovin viande

Focus sur les Naisseurs Engraisseurs triés sur la marge brute (€/kg vif produit)

Système

Naisseur Engraisseur
1/2 supérieur

Naisseur Engraisseur
1/2 inférieur

Nombre d'élevages1819

Fonctionnement du système fourrager

Kg vifs produits/ ha SFP Viande626641
Chargement (UGB/ha SFP)1.61.5
Maïs/SFP11 %12 %
Rendement herbe (TMS/ha)7.87.6
Rendement maïs (TMS/ha)1311.3
Stocks consommés (TMS/UGB BV)

2.82

3.24
% de pâturage troupeau BV42 %34 %

Fonctionnement du troupeau et alimentation

Kg vifs produits/UGB387404
IVV374378
Age au vêlage (mois)30.631.9
Veaux sevrés/vêlage91 %95 %
IVMAT Paternel109.9108.5
IVMAT Maternet103.4100.6
% de vente boucherie86 %95 %
% de mortalité adulte1.6 %1.3 %
Concentrés (kg/UGB)717802
Autonomie concentrés54 %45 %

Avec une intensification similaire et des performances animales proches, notons un meilleur niveau génétique et une meilleure autonomie alimentaire pour les marges brutes les plus élevées. Egalement, la gestion du pâturage crée des écarts importants sur les besoins de stocks consommés.

Système

Naisseur Engraisseur
1/2 supérieur

Naisseur Engraisseur
1/2 inférieur

Produit total viande/UGB1819
Produit total viande/100 kg vif270242
Prix du kg vif vendu (€/kg vif)2.432.21
Charges (€/UGB)371462
Charges (€/100 kg vif)96114
Frais divers d'élevage (€/100 kg vif)1821
Frais vétérinaires (€/100 kg vif)812
Coût de concentrés (€/100 kg vif)4246
Coût des fourrages (€/100 kg vif)2736
Marge brute (€/UGB)673519
Marge brute (€/100 kg vif)174128
Marge brute (€/ha SFP)1 097824

Les produits sont liés essentiellement aux prix de ventes des bovins : seul un produit valorisé à sa juste valeur permet une rentabilité de l’atelier. 

 

Les élevages ayant les meilleures valorisations des animaux (filière, effet racial, …) dépensent moins. Près de                           11 000 € d’économie de charges opérationnelles sont liées majoritairement à la conduite de l’herbe : moins d’intrants (30 € d’écart/ha herbe) et plus de pâturage (30 €/ha de frais de récolte en moins)

Ceci met en évidence qu’il existe des incontournables : 

  • Une valorisation des animaux à sa juste valeur, 
  • Des charges opérationnelles axées sur l’autonomie alimentaire, 
  • Une bonne valorisation de l’herbe avec une maximisation du paturage
  • Une bonne productivité également du travail (kg de viande produit et UGB par UMO)

Le bilan technico-économique met en avant les points forts et de pointer les marges de progrès en terme de productivité et de niveau de marges brutes. Tous nos conseillers peuvent vous accompagner dans cette démarche pour évaluer la rentabilité de votre atelier.

 

... À voir aussi ...