Seenovia > Actualités > Détail actualité

L'évolution de la sécheresse en 2019

Actualité14/08/2019Nutrition, Agro environnement

Beaucoup d'entres-vous êtes préoccupés par l’évolution des conditions de végétation des surfaces de maïs non-irrigués. Voici ce qu'il faut retenir :

  • Le stade des maïs n’est pas avancé (le remplissage du grain ne fait que commencer dans la majorité des parcelles) donc il ne faut pas se précipiter sur l’ensilage des parcelles si les plantes sont encore vivantes, avant le SLAG (Seuil Limite d’Avortement du Grain = présence de sève jusqu’au-dessus des épis).
  • Des pluies sont arrivées en ce début d’août (10 mm à La Rochelle, 35 mm à la roche sur Yon, 14 mm à Angers, 15 mm à Nantes, 21 mm à Laval et 22 mm au Mans) : Ne pas sous-estimer la capacité des maïs à repartir en végétation avec un retour de conditions météo plus favorables.
  • Les JMS 2019 ont démarré dans Sud Loire er Sud 72. Les résultats confirment ce retard de végétation par rapport à l’année dernière. Profitez de ce temps fort mis en œuvre par Seenovia pour faire évaluer objectivement le stade des maïs chez vos éleveurs.

 

Par contre, d’ores et déjà, on peut penser que pour les maïs non irrigués, la valeur grain ne sera pas au rendez-vous :

  • Prévoir de reconcentrer en énergie
  • Ne pas sur-évaluer les rendements à venir (en non-irrigué les pertes de rendement pourront aller de 30 à 70%)
  • Importance de faire un bilan fourrager chiffré avec prévisionnel jusqu’en septembre 2020 (demandez à votre conseiller)

 

En cas de déficit, envisagez toutes les solutions :

  • Achat de fourrages chez un voisin récolte 2018 ou 2019 (à privilégier mais attention à la valeur des produits)
  • Acheter et utiliser des co-produits dès maintenant (Amyplus Humide ou sec, Corn Gluten Feed humide ou sec, pomme de terre)
  • Passer une partie du troupeau en ration sèche
  • Prévoir d’implanter des dérobées estivales si le temps le permet 


Si besoin d’ensiler un maïs brulé par les 2 canicules ou déshydraté par la sécheresse ou pour cause de manque de fourrage :

  • Privilégier la conservation avec une coupe courte (10 mm) et insister sur le tassement
  • Respecter un minimum de 3 semaines de fermentation
  • Dans tous les cas, une transition alimentaire s’impose = modification de 5% de la ration par jour
     

Dominique LANDAIS - Consultant Nutrition & Robot Seenovia 

... À voir aussi ...